Actions culturelles

En direction des scolaires, d’un public spécifique ou encore à l’occasion de projets ponctuels, les ateliers menés par la compagnie sont envisagés comme des temps de partage autour d’une pratique. Ce sont des moments de libre expression du corps, de lâcher-prise qui donnent régulièrement lieu à des créations originales écrites collectivement.

  • Atelier danse traditionnelle - Association Contravention

Forte de nombreux partenariats avec des structures d’animation, médico-sociales, scolaires, ou encore les différentes agences territoriales, la compagnie s’engage en faveur de la démocratisation de la danse contemporaine.

Elle travaille également à l’accompagnement de danseurs et danseuses émergents, à l’image du programme de professionnalisation #Engagement Féminin, mené depuis 12 ans au Burkina Faso en directions des femmes d’Afrique.

Autour des créations :

Les artistes souhaitent transmettre leur démarche de création pour que chaque spectateur puisse avoir en sa possession des clefs de compréhension et devenir un spectateur aguerri : quoi de mieux pour cela que la pratique, la mise en mouvement.

Crépuscule

Formule longue : atelier de pratique autour de la symbolique du chiffre
Formule courte : atelier de vidéo-projection

Errances

Atelier sur la thématique de l’objet de voyage (possibilité de formule longue avec restitution)

Peubléto

Atelier autour du portrait, des choix de vie (formule autour de la figure animale pour les plus petits)

– – – – Les actions menées avec les publics sont modulables : elles peuvent être couplées à un bord de scène et aboutir à une restitution. Des dossiers pédagogiques sont disponibles sur demande à l’adresse suivante : diffusion@auguste-bienvenue.com

Exemples de partenariats et programmes précédents :

En lien avec d’autres associations : association Entre Deux Arts dans le cadre du CoTEAC “L’art de Grandir” CDC du Libournais ; association Melimélondes dans le cadre d’un projet au Service pénitentiaire d’insertion et de probation de Gradignan ; association des Centres d’Animation des quartiers de Bordeaux, dans le cadre de leur projet Queyries fait son cirque.

Dans le cadre scolaire : programme du Rectorat Résidence d’artiste en milieu scolaire au Collège Rosa Parks de Pouillon (40) ; ateliers menés aux collèges de Floirac, Cenon, Carbon-Blanc…

Avec d’autres partenaires : Le Tarmac, le FRAC Aquitaine, la Manufacture CDCN, l’IDDAC et les projets dans les MECS (Maison d’Enfants à Caractère Social), Ville de Thourotte, l’Agence culturelle de Dordogne

Les actions de formation professionnelle et d’accompagnement

Soucieux de transmettre, les chorégraphes de la Cie agissent au développement de la création contemporaine, principalement en formant et en apportant leur soutien aux artistes venus d’Afrique de l’Ouest. Par leur programme de formation, un regard extérieur et des conseils avisés quant à la structuration de projets artistiques, ces accompagnements s’inscrivent dans différents dispositifs ou dans les projets portés par d’autres structures.

Programme de formation Engagement Féminin :

Porté par la compagnie depuis 12 ans au Burkina Faso, ce programme forme 20 danseuses annuellement. Plus d’informations ici.

Accompagnement de professionnels :

  • Programme Visa pour la création de l’Institut Français (projet 3111 de Lassina Koné),
  • P.L.A.C.E (Plateforme de Coopération de l’Emploi culturel) du département de la Gironde (aide à la structuration du projet de Thierno N’Diaye)

Dans le cadre de la formation du PESMD (Pôle d’Enseignement Supérieur Musique et Danse de Bordeaux Nouvelle Aquitaine), du Jeune Ballet d’Aquitaine – Centre de formation et de perfectionnement du Danseur, en lien avec la South Florida University, avec le Festival 321 de Madagascar, avec l’école des sables de Toubab Dialaw du Sénégal, avec l’association Fari Foni Waati, Centr’Art Don Sen Folo, de Bamako,Mali

Accompagnement à venir….

Soutien pressentis dans le cadre du dispositif Visa pour la création de l’Institut Français pour Fatoumata Bagayoko de la Cie Jiriladon et son projet Mes sueurs, pour la Cie Maricha avec le projet La traversée, ou pour Lassina Koné et son projet 3111.

Dans ce cadre nous sommes actuellement à la recherche de lieux de résidence (diffusion@auguste-bienvenue.com)

Retour en haut