Monsieur vs ou + = Madame | Création 2022


Peut-on vraiment revoir nos mécanismes de pensées ancestrales sur le sexe qui détiendrait le pouvoir ?
Sommes-nous capables de renouveler notre perception de la vie commune et de (re)mettre en question nos préjugés et nos idées reçues ? 
Accepterons-nous d’écouter des récits différents où l’évidence de la complémentarité offrirait la possibilité d’une ère nouvelle ?

Ces questions font ressortir deux enjeux fondamentaux, en engendrant de vifs débats autour de la parité et de l’égalité homme/femme, tant dans la vie professionnelle que privée : la différence et le rapport au pouvoir. 

La réflexion créative de la pièce chorégraphique a débuté avec les recherches d’une anthropologue et d’un dramaturge, s’est enrichie d’échanges avec une chercheuse et un musicien autour des symboles, des valeurs et de la poésie des Trobairitzs et des Troubadours. Elle s’est également nourrie de lectures, de témoignages militants et d’archives audio. 
La pièce réunit sur scène six artistes : danseurs.euses, chanteuse-musicienne et slameur. 

Cette proposition se veut être une résonance artistique des luttes pour l’émancipation et pour le changement, parallèlement à d’autres mouvements ailleurs dans le monde.

Auguste Ouédraogo


Durée • 1H
Conception • Auguste Ouédraogo et Bienvenue Bazié
Chorégraphie • Auguste Ouédraogo
Assistant chorégraphe • Bienvenue Bazié
Danseuses – danseurs • Jessica Yactine, Sandra Sainte Rose Fanchine, Bienvenue Bazié, Auguste Ouédraogo
Chanteuse musicienne • Gaëlle Amour
Slameur • Mathias Montoya dit Maras
Voix off • Emmanuelle Bibard
Dramaturge • Moïse Touré
Créateur lumière • Fabrice Barbotin
Technicien son • Mathieu Dugrava
Composition musicale • Khalil Hentati (AKA Epi)
Création costumes • Vincent Dupeyron
Photo • Olivier Houeix
Textes • Mathias Montoya dit Maras
Extrait texte • « D’avis de décès « ( Hamlet – machine de HEINER MuLLER . Les éditions de Minuit.)

Production • Wa Tid Saou / Cie Auguste-Bienvenue
Coproduction • OARA, Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord | Périgueux -IDDAC | Agence culturelle du département de la Gironde, Carré-Colonnes | Scène nationale Bordeaux métropole | St Médard-Blanquefort -Malandain Ballet | Centre Chorégraphique National | Biarritz -Pôle-Sud | Centre de Développement Chorégraphique -Théâtre Olympia Scène conventionnée d’Intérêt National | Arcachon
Soutiens • Ministère de la Culture – DRAC Nouvelle-Aquitaine (Aide à la structuration 2022) | Ville de Bordeaux | Fonds d’aide à la création | SPEDIDAM | ADAMI.
Accueil en résidence • Opéra National de Bordeaux – Espace Bois Fleuri  |  Lormont

Presse


Presse

La Cie Auguste-Bienvenue et son « Monsieur vs ou + = Madame »

[…] Ebrécher ses propres titres, c’est tendance, tout comme la remise en question des identités dans cet objet scénique non genré qui creuse son sillon entre comédie musicale, danse militante et questionnement identitaire. Pour dire qu’il ne faut surtout pas prendre les choses pour définitives. « On s’enferme dans une cage, espérant qu’elle reste entrouverte », cette phrase – la parole fuse, parlée ou chantée – résonne comme une petite leçon de mieux-vivre, tout comme la remise en question des stéréotypes du féminin et du masculin. […]

[…] La dialectique ouvre le débat, tout en « vs ou + = » où lettres et signes dansent leur valse-hésitation, comme les six interprètes entre « madame » et « monsieur ». Alors, cage ou liberté, la porte à moitié ouverte ou à moitié fermée ? […]

Thomas Hahn – sept. 2022 – Danser Canal Historique  (Article intégrale)

Retour en haut